01137856.jpg
Rejoins nous !

« Ne soyez pas une jeunesse molle, soyez plutôt une jeunesse enflammée, une jeunesse ardente.

Allumez et faites répandre le feu que Jésus vint apporter dans le monde ».

(Pie XII aux lycéens de Rome, 1957)

Qui Sommes-Nous ?

Mai 68, le drapeau rouge flotte sur la Sorbonne, c’est la sonnette d’alarme ! Le déclin de la foi, la décadence du scoutisme, la perte de repères et la libération des mœurs font prendre conscience à la jeunesse du danger qui la menace et de la nécessité de redresser la société avec un idéal catholique.

 

Trois jeunes garçons décident de développer à l’échelle nationale,  un mouvement qui permette de réagir face à la déliquescence de la France.

En 1970, les statuts sont déposés : le Mouvement de la Jeunesse Catholique de France est né ! Il se développe autour d’un même but : restaurer le règne du Christ Roi sur les sociétés par le biais de l’apostolat des jeunes par les jeunes.

A qui s’adresse le MJCF ?

Composé de jeunes de 16 à 25 ans, dynamiques, généreux et désireux de trouver la Vérité, le MJCF est une association ouverte à tous, peu importe leurs convictions religieuses !
 

Une structure équilibrée 

Afin d’être le plus efficace possible, au niveau national l’association est divisée en provinces, qui sont ensuite elles-mêmes divisées en équipes. C’est au sein des équipes, cellules de base du mouvement que les membres agissent par le biais de "tractages", de collages ou de sondages et que se déroule la plupart des activités.

Une année au MJCF est ponctuée de réunions d’équipes [repas, discussions, jeux] et d’activités de province [grands jeux, week-ends, pèlerinages]; des stages de formation et veillées de prières sont aussi organisés tout au long de l’année. 

Un mouvement au service de la vérité, se fondant sur quatre piliers
Amitié

Parce que tout est vain sans une charité ardente et une confiance mutuelle, l’amitié entre les membres est un principe phare permettant le bon déroulement des activités et propice à un sain climat.

Action

Mais comment rayonner dans la société sans agir concrètement ? Cet élan missionnaire ne peut se réaliser qu’à travers l’action, : tractages, collages sondages permettent l’établissement d’un contact avec la jeunesse.

Formation

Si l’action est importante, elle ne peut se faire que sur la base d’une profonde formation doctrinale, indispensable à l’approfondissement des principes naturels et des vérités surnaturelles. L’étude et la réflexion, au cœur du mouvement permettent une base solide à la mission que s’est fixée le MJCF. 

Prière

Enfin, tout cela ne peut se réaliser sans la grâce de Dieu ; en cela la prière et les sacrements tiennent une place prépondérante dans la vie du mouvement, car seuls nous ne pouvons réussir cette mission surnaturelle de conduire les âmes au Ciel. 

PHO 27 A 33 ET 37_0002.jpg

« L’action catholique (comme il ressort jusqu’à l’évidence de ce qui vient d’être dit), se proposant de restaurer toutes choses dans le Christ, constitue un véritable apostolat à l’honneur et la gloire du Christ lui-même. Pour bien l’accomplir, il nous faut la grâce divine, et l’apôtre ne la reçoit point s’il n’est uni au Christ »

(Saint Pie X "il fermo proposito", 1905)